Les graines germées

Aujourd’hui j’avais envie de vous parler cuisine, parce que c’est la belle saison, que le potager malgré tous nos déboires de cette année porte quand même ses fruits! Youpie 🙂

Et pour faire la transition avec l’article précèdent, je me suis dit pourquoi pas parler des chouettes choses qu’on découvre quand on devient vg et qu’on consomme un peu plus « bio, écolo ».

La grande question d’un bon nombre de personnes qui souhaitent passer à une alimentation végétale c’est toutes ces histoires de carences. La première chose que j’ai envie de vous dire c’est qu’on peut être carencé même en mangeant de la viande, du poisson et des produits d’origine animale. Certaines maladies peuvent vous rendre déficient pour assimiler tous les bons nutriments de ce que vous mangez et puis surtout on est pas toujours tous égo aux niveaux « des besoins ». Pour éviter les carences la règle est toujours la même qu’on soit omnivore ou végéta*iens : varié son alimentation, préféré les produits frais de qualité aux produits transformés. Et non vous n’êtes pas obligé de vous priver de manger des chips jusqu’à la fin de votre vie, essayez juste de ne pas vous taper un grand paquet tous les jours, vos artères seront heureuses 😉

Donc en gros, si vous mangez divers légumes, légumineuses, féculents, oléagineux, fruits, etc… il n’y a pas de raison d’être en carence et méfiez vous l’excès n’est pas bon non plus donc inutile de vous gaver d’épinards 3X par jour tous les jours, vous risqueriez d’avoir de sérieux problèmes de rhumatismes.

Enfin un aliment très peu consommé par les omnivores mais largement par les vg ce sont les graines germées, pourquoi? Et bien parce que c’est bon autant niveau goût qu’au niveau nutriments, c’est pleins de bonnes vitamines, il en existe des tas de sortes et c’est plutôt simple à faire chez soi.

Chaque graine à son mode de germination, certaines on besoin de tremper plus ou moins longtemps, d’autres prennent plus ou moins de temps à pousser et enfin elles n’ont pas toutes le même goût.

image1 (4)

Pâtes aux aubergines et courgettes grillées, pleurotes et émincés de lupin, basilic et graines germés de poireaux, chou rouge et alfalfa

Pour débuter facilement, vous pouvez tester les graines d’alfalfa ou luzerne (ou une autre si vous voulez commencer par exemple par des graines comme le tournesol ou des lentilles, ce qui vous permettra d’essayer sans investissement financier).

Ensuite il vous faut un pot transparent, en verre c’est mieux. Personnellement je l’ébouillante avant de l’utiliser histoire de tuer les germes et d’éviter que les graines ne pourrissent ou qu’un intrus ne viennent s’y développer. Pour la plupart des graines il faudra commencer par les faire tremper. Je vous conseille pour débuter de mettre que quelques graines et pas 2 cuillères à soupe comme on peut souvent lire.

Après le trempage, rincer votre pot et vos graines puis remettez les graines dans le pot, mettez une compresse de gaz ou une mousseline sur le pot que vous maintenez avec un élastique. Mettez votre pot tête en bas sur votre égouttoir à vaisselle, de sorte que l’eau puisse s’égoutter.

Vous devrez rincer vos graines une à deux fois par jour. Je sais que certains font ça fort méticuleusement, pour ma part je vais directement à la technique rapide! Je met l’eau dans le pot, je fais tourner un peu pour décoller les graines et hop je retourne en secouant (faites quand même attention que la gaz soit bien maintenue), et voilà le pot retrouve sont égouttoir.

Voici deux liens qui vous donneront quelques infos supplémentaires :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s