OUT

Je suis claquée…y a des fois le développement personnel c’est génial mais ça me joue aussi des mauvais tours. Il y a environ un mois, j’étais totalement bloqué et ça me rendait dingue! Je voulais avancer, je voulais vraiment que les choses continuent de bouger et de bien progresser, parce que ça me rassure et que je ne suis pas très patiente donc il faut que ça avance.

Sauf que mon mental faisait un fameux blocage, et j’étais confronté à de nombreuses résistances internes et à mon incapacité à lâcher prise et à faire confiance « au destin ». Ca m’a plongé dans un espèce de mal être, je me sentais bof et je n’arrivais plus à faire grand chose. Je me met alors en mode « survie », assurer pour mes boulots et mon chat et tout le reste on verra plus tard.

Il fallait que je sorte de ce truc bof très vite, la peur de retourner en bo n’étant jamais bien loin. Du coup je me suis activée, tel un insecte qui se retrouve sur le dos…J’ai cherché un autre thérapeute, une autre technique, n’importe quoi qui me permettrait de dépasser tout ça. Heureusement j’ai eu plusieurs retours de mails ou il n’y avait plus de place. Mais j’ai quand même eu deux rendez vous et une formation de deux jours : un rdv chez une naturopathe qui pratique le Bowen, chez une kinesiologue et une formation en CNV (approndissement).

Sauf que bien sur on ne vous donne pas rdv le lendemain et entre temps pas mal de choses ce sont passé. Il y a eu le sommet de la conscience, des vidéos, des partages, des rencontres, de nouvelles envies et voilà j’étais un peu relancé même si c’était à petit régime j’étais contente. Et je ne regrette pas du tout mes rdv. Au final pas de Bowen mais de la naturopathie, c’est ce qui c’est dessiné ce jour là et ça m’a réinstaller dans le « mieux être ».

Bon par contre, comme souvent, contre coup, mon corps n’ayant pas beaucoup aimé que je le bouscule de la sorte, je me tape une mega rhino-pharyngite en pleine formation CNV, pas si grave, j’ai tellement adoré et reçu des choses géniales pendant deux jours que la maladie hop à la trappe…bon je paye encore aujourd’hui avec mon nez bouché qui m’empêche de bien dormir.

Aujourd’hui c’était le rdv chez la kinesiologue…au début, hmmm bof, j’accroche pas à fond avec cette dame mais au fil de la séance forcé de constaté qu’elle tombe très juste. Il n’y a plus qu’à espérer que ça fasse effet!

Le seul ennui, c’est oui tout ça à été fantastique, tout ça m’a nourrit et j’aime beaucoup ça mais là tout de suite, je suis naze, je suis vraiment fatiguée. Et pas de bol, demain on se lève tôt, journée boulot double au programme. Enfin heureusement je ne finis pas trop tard et surtout des sous! Et après demain je remet ça. Dans ce genre de cas, je n’ai pas encore trouvé d’autre solution que de me motiver par l’argent et me dire que j’ai besoin de ces sous et en ce moment même vraiment besoin (ben oui les rdv étaient pas gratuit, dommage, lol).

L’avantage dans ce genre de cas, c’est que la fatigue me force à faire, un pas après l’autre. Donc déjà ce soir, je clôture un cycle de pleine conscience sur l’alimentation, ouf!

Je n’ai pas une envie folle d’y aller mais bon je suis engagée. Je suis un peu mitigé sur ce cycle, j’ai appris des choses, j’ai pu faire des expériences et je suis très heureuse d’avoir été capable d’adapter ce qu’on me proposé à moi plutôt que de rester dans le défaitisme du « j’y arrive pas, c’est pas pour moi, ça m’agace ». Cela dit je crois que c’était peut-être un peu tôt pour moi car on ne peut pas dire que j’ai ancré dans ma vie ce que j’ai appris. C’est que j’aurais bien aimé que ça se fasse mais ça ne m’inquiète pas plus que ça, je pense que maintenant j’ai les graines et que je peux les semer quand je le souhaite. Ca reviendra sans doute un jour à moi. Enfin voilà, il est temps de clôturer ça.

Donc voilà l’objectif, finir ça et puis je vais finir mon défi aussi, ça c’est chouette car j’ai tenu mes 21 jours sans faille 🙂 – Pour le boulot, on verra bien sur le moment, toute façon il faudra bien…pour le moment, je vais retourner grappiller quelques minutes de repos.

Et vous, vous avez observer quand votre corps vous dit stop? est ce que vous l’entendez (car c’est pas facile) ?  En tout cas si vous aussi vous êtes fatigué, bon courage 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s