21 jours de gratitude : J16

Une belle et difficile journée…

J’en suis à mon 16e jour de gratitude et je n’ai toujours pas changé mon bracelet de poignet et même mieux, aujourd’hui à 14h j’avais déjà écrit mes 5 gratitudes de la journée et même plus. YES!!

Pourtant mon mental me maltraite, et je m’en suis rendu compte au moment où j’allais commencer à écrire. J’allais dire que c’est une journée bof alors que pas tant que ça puisque j’ai pu écrire 5 mercis en une demie-journée, c’est que quand même il m’est arrivé des trucs bien mais le mental est un petit malin et à la première occasion il est là pour nous taper dessus.

J’allais dire que c’est une journée bof parce que je ne suis pas sortie de chez moi sauf qu’en même temps je suis malade. Tiens d’ailleurs je me disais que c’était une journée sans plus justement parce que je suis malade; une belle rhino-pharyngite de changement de saison, avec le nez bien pris ce qui vous anesthésie le cerveau et vous file un espèce de mal de crâne en bruit de fond. Pourtant il y a vraiment pire, j’ai déjà eu des migraines pire que ça, ou là la seule solution c’est d’aller se coucher.

J’allais aussi dire que c’est une petite journée pas très énergique parce que j’ai pas fait grand chose et là je suis bien contente d’avoir des petites choses en place pour me rappeler que c’est mon mental et pas la réalité! Mes petites do-list ou listes tout court et également cet exercice de gratitude parce que souvent je remercie en fonction de ce qui c’est passé, de ce que j’ai fait dans la journée.

Et donc c’est vrai je n’ai pas fait de grande chose, je voulais ranger tous mes placards de cuisine et réaménagé ça mieux et je ne l’ai pas fait, en même temps il n’y a pas d’urgence, ça sera pour être jour où je serais plus en forme. C’est peut-être mieux d’ailleurs de le faire motivé plutôt qu’en traînant des pieds parce que la chose qui m’anime c’est « il faut ».

Je n’ai pas rien fait, j’ai échangé avec une amie de longue date qui m’exprimait à quel point je lui manque et ça m’a fait chaud au coeur, cette discussion en valait vraiment la peine car elle m’a donné le sourire. Et j’ai eu d’autres échanges vraiment sympa, des témoignages très chouettes, et je suis vraiment reconnaissante pour ça 🙂

Et puis, j’ai même avancé sur un travail que je dois rendre, ce qui n’est pas rien vu ma tendance à la procrastination et à quel point je ne sais pas par quel bout prendre ce truc.

J’ai même lancé le projet que j’avais avec une amie d’échanges de service, maintenant je n’ai plus qu’à croiser les doigts pour que ça fonctionne.

Et puis tout le reste de la vie quotidienne, quand on est malade c’est déjà pas si mal quand même. C’est là que je sais que je dois me rappeler la bienveillance envers moi même et l’auto-empathie…

J’aurais toujours envie que mes journées soient ultra remplies, efficaces avec plein de choses bien concrètes dedans, faire des gros, des grands trucs….alors que pourtant il y a aussi un certain bonheur dans les petites choses donc oui faire de belles et grandes choses c’est génial, ça me rend euphorique mais à force c’est un peu épuisant aussi. Et dernièrement j’ai appris à mes dépends qu’il fallait aussi se respecter, respecter des temps de pauses, de repos, de ressourcements.

D’ailleurs je suis curieuse, c’est quoi vos petits ou grands trucs qui vous ressource ?

Si vous ne savez pas, je vous invite vraiment à y réfléchir, je vous donne une petite idée sur ma liste, à vous deviner 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s