21 jours de gratitude : Jour 13

Mais qu’est ce qu’il devient ce bracelet???

Me voilà, à un peu plus de la moitié et mon bracelet n’a pas changer de poignet une seule fois!

Je dois reconnaître que j’ai un peu une baisse de régime, l’hyper-enthousiasme du début est un peu redescendu. Il y a eu des jours où j’ai du me creuser la tête pour trouver quelque chose à écrire, notamment après l’épisode foireux du chat adopté qui risquait de revenir à l’association.

En tout cas je ne sais pas si l’univers m’a entendu mais pour le moment mon petit protégé reste chez ses adoptants, ouf! J’aurais été vraiment triste qu’il revienne ici, non pas que je n’aime pas ce chat mais juste je sais qu’ici avec mon chat et mon nouvel accueil il n’aurait pas été très à l’aise alors que chez l’adoptante et il est heureux. Il a un super copain et je vois son regard de chat heureux sur les photos, ça m’aurait vraiment fait mal au coeur.

Cela dit, je suis assez fière de ne pas avoir lâché malgré tout dans ce genre de mauvais jour. En faite, j’en ai profité pour me recentrer sur des basiques : remercier pour l’énergie que j’ai eu à faire des choses dans la journée, pour un bon repas, d’être en bonne santé, pour les plantes qui poussent sur mon balcon, d’avoir passé une bonne nuit… Finalement les petits mercis que je devrais dire quotidiennement parce que j’ai quand même eu des très mauvaises nuits, pas d’énergie, un repas mauvais (souvenir d’internat) et donc c’est l’occasion de remercier pour ce qu’on a là tout de suite et qu’on a pas envie de perdre ou que cela s’arrête.

L’écriture de ce blog m’a aussi pas mal aidé et m’a encouragé à continuer d’écrire des articles même si c’était dans d’autres domaines. Le fait d’écrire, m’a permis de réaliser que finalement j’arrivais belle et bien à trouver des solutions quand il y avait des difficultés.

Parce que sinon dans ma tête, je me suis dit « mouais ce défi, il est juste trop facile, tu serais bien capable de dire merci juste parce qu’il faut ». Je vous présente ici, Gérard, ce que Christine Lewicki appelle la petite voix rabajoie, ou ce qu’Eckart Tolle appelle l’ego, ou ce qu’Isabelle Padovani mettrait dans les « voix intérieures ».

Vous trouverez les livres de ces auteurs sur la nouvelle page, ici : références et pour Isabelle Padovani, je vous conseille sa chaîne Youtube : https://www.youtube.com/user/kergwenael11 mais elle a également une page facebook et un site internet : communification. Sa démarche s’inscrit principalement dans la CNV : communication non violente. Je vous ferai un article prochainement sur la CNV 😉

En faite Gérard c’est un peu le type avec qui tu es obligé de vivre parce qu’il fait parti de toi mais qui bien souvent de pourrir outrageusement la vie. Alors pour des tas de personnes ce n’est à priori pas un problème, et je doute donc qu’on les voit un jour sur un chemin de développement personnel et donc sur ce blog. Pour moi c’est assez difficile à gérer, car ça m’a pourrie la vie, au point de me saboter royalement et de mettre mon projet de vie vraiment en danger (oui, oui ça sera aussi dans un autre article sinon je vais encore vous faire un article à rallonge mais j’y pense et ça progresse dans ma tête 🙂 )

Il y a quelques mois, pour décrire qui est cet ego que moi j’ai surnommé Gérard (mais vous pouvez le surnommer comme vous le voulez), j’ai écrit ceci à une amie, j’espère que ça vous parlera sinon jetez un œil sur les références cité plus haut.

« Gérard c’est le copain de toujours, il est toujours là, c’est celui qui te raconte à quel point t’es une incapable et que quoi que tu fasses de toute façon t’es bonne à rien… C’est lui qui lance pansouillard le hamster dans sa roue sans fin de monologue de cerveau. C’est celui qui quand tu veux aller mieux et changer, te bouffe de peur parce que Gérard il est un peu possessif et il a pas envie que tu lui face front et que tu le remette à sa place. Gérard c’est celui qui trouve 15 mille excuse pour que tu ne fasses rien, que tu ne te décides pas. C’est celui qui va te lancer dans l’action et qui au moindre faux pas te dira « tu vois je te l’avais bien dit ». Gérard est un manipulateur hors paire, il est très fort et il n’a qu’un but que tu ne fasses plus rien pour pouvoir encore mieux déverser son flot de pensées qui tour à tour sont incohérentes et dans le fond tu le sais bien ou au contraire te paraisse tellement logiques que tu as du mal à le repérer. »

Gérard est plus ou moins puissant et présent selon les personnes, le vécu, les expériences. Alors pour certains c’est tu es une incapable, pour d’autres c’est tu es moche, pour d’autres c’est les deux ensemble mais grosso-modo ce sont ces petites phrases qui sont là dans le fond, et qui ressortent à la première occasion et qui « donne envie de rester sous la couette à manger du chocolat » comme dirait Chrsitine Lewicki. C’est rarement d’une originalité folle et vous pourrez remarquer qu’il raconte souvent la même chose, pauvre Gérard, lol.

Pour certains c’est surement quelque chose de bien opaque ce que je raconte, personnellement je ne l’ai découvert qu’il y a quelques mois et ça m’a fait du bien. Enfin ça et la CNV et d’autres choses, mais aujourd’hui je le vois un peu mieux quand il pointe le bout de son nez et il ne m’envahit plus autant. La preuve il a beau dire que mon défi sert à rien, j’en suis quand même à 13 jours sans changer de poignet :p

Enfin, si je peux finir sur « un conseil », si vous vous lancez dans un défi de ce genre, je vous conseille de tenir un blog, une page Facebook, ou un journal intime totalement privé selon votre envie. Car ça m’aura vraiment permis de voir, que « et attends je dis que j’ai une baisse de régime mais bon je l’ai pas oublié un seul jour mon bracelet, j’ai toujours trouver au moins « 5 mercis », et je donne même des « astuces » aux gens! » (sans aucune prétention hein, ah bah tiens voilà Gérard lol).

Je réalise ainsi qu’il y a quand même du progrès, j’ai tenu plus de deux jours mon engagement, j’ai trouvé comment surpassé les fois où je serais bien aller me coucher sans avoir écrit (le « allez je l’ai fait dans ma tête! » lol, n’était pas loin parfois), j’ai réussi à me recentrer et à me concentrer sur ce qui était bon dans ma vie…

Allez je continue, enjoy ^^

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s