Bracelet 1 : 21 jours de gratitude

Photo0136Coucou, me revoilà pour tout vous expliquer sur mon projet de 21 jours.

Et non je n’ai pas décidé de suivre directement les 21 jours pour arrêter de râler. J’ai choisi de faire 21 jours de gratitude.

Ce qui en soit n’a rien de compliqué, en même temps je n’ai pas envie de me mettre un objectif ou je vais vraiment avoir du mal, un peu comme « arrêter de râler ». Cet objectif viendra sans doute plus tard (oui parce que j’en ai pleins des idées de « 21jours », aïe, aïe.)

J’ai choisi cet objectif un peu aussi à la suite de différentes vidéos que j’ai pu regarder qui évoque qu’on attire ce qu’on « vibre ». Vous l’avez peut-être remarqué (ou pas) quand on redoute quelque chose ça finit souvent par arriver. Quand on « vibre » le manque, on l’attire souvent. Et soyons bien clair, quand on est en manque d’argent, de travail, d’amour c’est vraiment difficile de ne pas respirer ce manque, de penser à autre chose. D’être optimiste et positive attitude. J’en sais quelque chose, ayant des parents qui voient plutôt le verre à moitié vide, j’ai été élevé dans ce genre de schéma de « et si jamais…. » « oui mais s’il arrivé ceci ou cela ». On appel ça de la surprotection, moi j’appelle ça de l’éducation de la peur. Enfin c’est un autre sujet….

A la suite donc d’une vidéo, j’avais écrit sur une feuille de papier, tout ce pourquoi j’étais reconnaissante dans ma vie à ce jour.

Petite remarque : nombreux sont les conférenciers qui vous conseille d’écrire à la main et je vais dans leur sens. J’aime bien écrire à la main et surtout je crois que les mouvements de l’écriture font que les choses s’ancrent en nous et dans notre vie bien mieux quand on écrit à la main. 

J’ai donc écrit tout une page qui m’a remplit en effet de gratitude, pourtant ma vie n’avait rien de bien flamboyant. Pourtant j’ai pu écrire tout une page, je me suis concentré, j’ai cherché la moindre chose qui pouvait me faire éprouver de la reconnaissance. Dans cette liste je peux vous donner un exemple il y avait : avoir un bon lit. Ben oui, j’aime dormir, j’aime les grasses mâtinés et j’ai des problèmes de dos et d’insomnie. J’ai souffert parfois d’une mauvaise literie alors aujourd’hui avoir un bon matelas me fait du bien. J’ai aussi écrit sur cette liste quelque chose qui semble dérisoire et pourtant : avoir un toit. Oui c’était l’hivers et j’y pensais à tous ces gens qui dormaient dehors, et non ce n’était pas pour me donner bonne conscience, vraiment j’étais heureuse d’avoir un toit. Vraiment je rentre chez moi le soir, et je me dis : ahhhh je suis rentrée! Et oui c’est vrai si on pouvait virer les voisins (lol) mais en dehors de ça j’aime mon appartement et surtout plus que celui d’avant dans lequel je me sentais pas hyper bien.

Le plus dur c’était les tournure des phrases car je ne devais pas écrire : « je suis reconnaissante d’avoir un toit MEME SI mes voisins font trop de bruit ». Les mais, même si, pourtant, toutes les tournures négatives ont oublie. Aujourd’hui je force même le trait à éviter les « un petit peu » ou tout ce qui tend à minimiser. Je me dis j’ai de la gratitude ou je n’en ai pas, simplement pour être aussi la plus honnête avec moi même.

J’ai écrit cette liste de manière tout à fait honnête et authentique pour autant de là, à aller croire que ça changerait quelque chose, il fallait pas pousser mémé dans les orties non plus…sauf que!

Je n’ai aucune idée de si c’est un « éveil de conscience » et donc que j’ai été plus attentive ou si vraiment l’univers à décidé de m’envoyer des gros signaux, toujours est-il qu’il m’est arrivé des choses vraiment vraiment chouette ensuite. J’ai trouvé un billet de 10€, j’ai croisé un renard dans un endroit parfaitement inattendu et pour moi qui suit passionnée d’animaux c’était le cadeau +++, on m’a proposé de faire quelques heures pour remplacer quelqu’un, on m’a offert une énorme cagette de bon légumes… De quoi me faire bien réfléchir…au final ça m’a parru logique d’attirer du bon quand j’émanais du bon, quand j’avais de la reconnaissance pour ce que la vie m’apporté et en plus ça avait quelque chose de magique comme si plus j’éprouvais de la gratitude, plus il m’arrivait des bonnes choses.

Et puis bon la vie a repris son cours et j’ai moins fait attention sans doute, alors je n’espère pas « reproduire le miracle » car honnêtement je crois que les signaux ont été bien gros juste pour que j’y réfléchisse pour de vrai car sinon je n’y aurais sans doute pas cru. Je me suis juste dit, que ce petit truc de gratitude pouvait m’apporter de la joie et me faire du bien. Juste me mettre un peu en action et voir ce qui se passe avant de monter la marche suivante.

Donc c’est simple j’ai un bracelet que je porte maintenant depuis déjà 7 jours! Une semaine, youpie!!

Et oui il m’aura fallu un peu de temps avant d’oser me lancer dans ce blog.

Pour le moment tout va bien, je tiens le bon bout, pas de changement de poignet. J’écris simplement tous les jours sur une feuille de papier ce pour quoi j’éprouve de la gratitude, un peu comme si je remerciais l’univers pour ma journée, pour chaque instant, chaque petit bonheur et le plus souvent chaque pas que je fais vers celle que je souhaite être. Si j’oublie ou si je n’en trouve pas 5 avant d’aller dormir, je devrais changer le bracelet de poignet.

Je me rends compte que comme porter un bracelet n’est pas hyper habituel pour moi, je vois qu’il est là et alors je pense à la gratitude, je pense à ce que je vais écrire le soir ou parfois j’écris en cours de journée quand un truc me vient. Je me suis fixé un minimum de 5 choses, pour le moment j’écris souvent plus que 5 choses et c’est rarement les mêmes choses. J’essaye vraiment de me concentrer sur la journée même si je m’autorise de « remercier » pour quelque chose que j’ai oublié de noté la veille mais pour lequel j’ai vraiment eu de la gratitude.

Je remarque aussi que ça m’apporte des questions, ça me pousse à passer à l’action. Qu’est ce que je vais faire aujourd’hui pour faire un pas vers celle que je veux être ? (c’est un peu une adaptation que Christine Lewicki pose dans ses conférences, si j’ai bien compris). Qu’est ce qui me remplirait de gratitude ? J’ai envie d’écrire pleins de choses sur ma feuille le soir et pour ça il faut bien que je bouge de mon canapé qui ne m’apporte pas grand chose quand même. Ça m’aide aussi à voir du positif et donc plutôt le verre à moitié plein qu’à moitié vide et ça fait du bien.

En tout cas depuis 6 jours, il c’est passé des événements pas toujours ultra joyeux dans ma vie, j’ai éprouvé de la colère par exemple, à la suite d’un mail ou simplement à cause d’une personne qui m’a grillé la priorité en voiture. Pourtant de manière globale, je me sens plus enjoué et j’ai un peu plus d’entrain qu’avant. Je me remet à aller de l’avant, à m’intéresser à des choses et à me dire que je pourrais essayé si ou ça et souvent je finis par le faire, comme avec ce blog par exemple 😉

Alors qu’avant j’avais souvent des envies mais elles restaient là haut dans ma tête et puis c’est tout. Pour ma part ce n’est qu’à moitié dans ma nature, je pense que ces derniers mois j’étais comme ça plus en réactions à tous les mois où j’ai agis, agis et encore agis, où je courrais partout sans toujours savoir pourquoi mais au moins personne ne pouvait me dire que je faisais rien de mes journées, que j’étais faignante ou ce genre de chose. (Si vous vous posez la question, oui, oui c’est comme ça qu’on fait un « burn-out »).

Ce qu’il y a de bien aussi avec ce défi, c’est que j’apprend à avoir un peu plus de discipline et de rigueur. Ce n’est vraiment pas mon fort et pourtant parfois (voir souvent) dans la vie ça me serait bien utile, il y a des chances que je ne devienne pas quelqu’un d’ultra rigoureux pour tout et tout le temps, et je ne crois pas le souhaiter. Par contre, de temps en temps être capable de tenir un engagement envers moi même ça serait pas mal. Donc oui, ici il y a peut-être peu de risques que change de poignet, sauf si j’oublie….et dans mon cas, vu ma pratique de haute voltige de la procrastination, je serais bien capable d’aller me coucher sans être passé par la case écriture de ma petite feuille. Enfin, pas de raison d’y penser plus que ça, vu que je tiens le bon bout et que je reste motivée!

Voilà, vraiment je suis satisfaite de ce qui se passe dans ma vie et ça me motive pour continuer, d’ailleurs c’est l’heure pour moi d’aller écrire sur ma petite feuille, toutes les petites choses qui ont fait que c’était une bonne journée 🙂

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s